Prêts hypothécaires

Nous travaillons avec plusieurs organismes de crédits afin de trouver pour vous les meilleures conditions sur le marché.

Besoin d’un renseignement ou d’un calcul pour votre prêt, n’hésitez surtout pas à nous contacter !!

                              

Achat immobilier

L'achat immobilier en Belgique est conditionné à des frais d'enregistrement différents en fonction des trois régions du pays. Les frais d'enregistrement sont respectivement de 12,5 % en Wallonie et Bruxelles auxquels il faut majorer les honoraires des notaires intervenant dans l'opération d'achat-vente Cela représente pour un achat de 150.000 € presque 16 % de frais d'achat (ce pourcentage est dégressif à mesure que le prix d'achat augmente) en Wallonie.

 

Réduction envisageable

La Wallonie a  conjugué une autre condition au premier l'achat d'une habitation personnelle c'est la notion d'habitat modeste (revenu cadastral initial du bien acheté de moins de 745 € pour un couplé avec max. 2 enfants) qui donne droit pour le premier achat en Wallonie à payer seulement 6 % de frais d'enregistrement. Ce barème de 745 € passe à 832 € à partir de 3 ème enfant .

Crédit-pont, crédit-relais, crédit-soudure: achat-vente

Vous êtes actuellement propriétaire de votre logement : vous souhaitez le vendre et en acquérir un autre.

Votre bien actuel n’est pas encore vendu et le bien que vous envisagez d’acheter ne restera pas indéfiniment sur le marché... la solution : le crédit-pont. On l'appelle également "crédit-relais" ou "crédit-soudure".

En quoi consiste ce type d’opération de façon concrète ?

Il s'agit  d'un crédit par lequel vous ne payez que des intérêts et pas de capital, donc des mensualités raisonnables qui vous permettent d’acquérir un bâtiment alors que vous n’avez toujours pas vendu votre bien actuel.

Il est même possible de ne rien payer pendant votre crédit-pont et de payer à la fin le capital et les intérêts, une fois votre bien actuel vendu. Le crédit-pont est limité dans le temps.

Afin de pouvoir analyser votre situation et concrétiser votre éventuel projet, contactez-nous afin que nous puissions ensemble analyser les différentes possibilités qui existent dans votre cas 

 

Rachat de crédit immobilier

Votre crédit hypothécaire est-il trop cher? N'est-il pas adapté aux conditions de taux du marché actuel?
Les taux sont historiquement bas et une révision de vos conditions d'emprunt hypothécaire s'impose. Il est important de savoir que tous les paramètres dans un rachat de crédit peuvent être revus dans ce nouvel emprunt : durée de l'emprunt, type de taux fixe ou variable voire des formules intermédiaires, choix du type de remboursement.

On peut également à cette occasion envisager de reprendre certaines autres dettes liées à votre emprunt immobilier ou d'envisager de terminer certains travaux dans votre habitation ou immeuble.

Adapatation de la formule du crédit

Renégocier ou racheter signifie remettre les charges actuelles à plat et estimer la situation dans son ensemble pour proposer la formule de crédit qui vous convient le mieux.

Interrogez-nous ! Cela ne vous coûte rien mais peut vous rapporter beaucoup. Contactez-nous au plus vite pour connaître nos meilleures conditions de crédit dans votre cas.

 

Crédit investissement / sociétés dans l'immobilier

Ce crédit s'adresse aux personnes morales désirant acquérir au travers de leur société un bien immobilier ou un ensemble immobilier grâce à la capacité de remboursement de la société.

Les montages sont nombreux et proposés par les notaires et les comptables : achat usufruit (société)/nu-propriété ou alors avec un droit d'emphytéose vis-à-vis de la société ou encore droit de superficie. C'est certainement une des meilleures façons d'acquérir pour un patron de PME ou un administrateur de sa société un bien immeuble et d'organiser la transmission de son futur patrimoine (malgré les avantages en nature qui progressent)

Crédit privé

Il est important de savoir que s'il s'agit d'une acquisition d'un bien exclusivement privé (villa, appartement, maison, demeure de prestige) il est possible d'obtenir dans certains cas des conditions de crédits quasi identiques au crédit privé. Le crédit dit d'investissement n'a pas la même réglementation que le crédit au particulier et certaines conditions bancaires sont exorbitantes notamment en cas de remboursement de son emprunt.

Renseignez vous pour connaître nos dernières conditions en matière de crédits aux sociétés.

 

 

La législation en crédit hypothécaire en Belgique

La législation en matière hypothécaire date du 16/12/1851 et encadre la manière dont il est possible d'organiser l'hypothèque en Belgique. Cette base juridique vient en droite ligne du code Napoléon de 1808 qui est à la base du Code Civil actuel. Il est important de noter que de nombreuses modifications ou amendements ou arrêtés d'exécutions ont été modifiés ces dernières années.

Les lois autour du crédit hypothécaire en belgique

Le crédit hypothécaire est fortement légiféré en Belgique depuis plus de 20 ans est très en faveur des futurs emprunteurs dans la plupart des cas. En effet, les banques et organismes prêteurs sont tenus à respecter vis-à-vis des emprunteurs une série de dispositions et de procédures bien encadrées dans les différents arrêtés royaux que le législateur a entériné au fil des décennies.

Ces lois sont réputées être les plus strictes d'Europe en la matière et sont considérées comme des lois pro-consuméristes par les spécialistes. Pour connaître l'ensemble des lois et arrêtes vous trouverez l'information exhaustive sur le site du Moniteur Belge.

 

www.ejustice.just.fgov.be/tsv_pub/index